Le club

ParcoursCarte de pointageDiaporamaDéparts et réservationsTarificationTenue vestimentaireAdmission et cotisationGuide des règles du golfStatuts et règlements

Histoire du club

Historique50e du club50e Beauce Open

 

Décembre 2011
    Activités
    Tournois membres
    Tournois extérieurs

Guide des règles du golf

Les instances du golf annoncent l’approbation finale de la règle 14-1b interdisant l’ancrage du bâton
La nouvelle règle sera en vigueur le 1er janvier 2016

Golf Canada
Date de publication mardi 21 mai 2013 13h37

À titre d’organisme national de sport et corps administratif du golf au Canada et de concert avec le R&A et la United States Golf Association (USGA), Golf Canada annonce l’adoption de la règle 14-1b des Règles du golf, règle qui a pour but d’interdire l’ancrage du bâton contre le corps pour effectuer un coup.

La décision finale a été annoncée mardi matin dans une déclaration commune du R&A et de la USGA. La nouvelle règle entrera en vigueur le 1er janvier 2016, respectant ainsi le cycle normal de quatre ans pour la publication du nouveau code des Règles du golf.

Cette décision d’adopter la nouvelle règle fait suite à un long processus de consultation auprès de la communauté golfique mondiale, période au cours de laquelle de nombreux commentaires et suggestions ont été recueillis et étudiés sérieusement par les instances du golf.

« À titre de corps administratif du golf au Canada, nous voulons remercier tous les golfeurs et les parties intéressées de l’industrie du golf qui ont bien voulu nous faire connaître leur opinion et leurs suggestions concernant l’ancrage du bâton, depuis que la proposition de nouvelle règle a été faite en novembre dernier », a dit Scott Simmons, chef de la direction de Golf Canada. « Cette règle vient clarifier la définition de ce qui constitue un coup, une décision que nous croyons être dans le meilleur intérêt du golf pour l’avenir. Nous allons maintenant collaborer avec nos partenaires de l’industrie pour informer les golfeurs canadiens de ces changements au cours de la période de transition qui débute, jusqu’à ce que la nouvelle règle concernant l’ancrage du bâton entre en vigueur le 1er janvier 2016. »

Un rapport détaillé (disponible en anglais seulement) a été publié par le R&A et la USGA en même temps que l’annonce concernant l’ancrage du bâton, pour expliquer le raisonnement qui a mené à la décision d’adopter la règle 14-1b. Le rapport rappelle les principes sur lesquels sont fondées les règles du golf, expliquant qu’un élan libre du bâton entier constitue l’essence même du coup de golf traditionnel et que l’ancrage du bâton contre le corps constitue une forme d’élan substantiellement différente qui peut modifier et même diminuer les défis fondamentaux que pose le jeu.

La nouvelle règle s’applique seulement à la façon d’exécuter un coup et n’aura aucune incidence sur les règles actuelles concernant l’équipement. Les joueurs pourront toujours continuer à se servir des bâtons conformes, incluant les fers droits abdominaux ou à long manche, pourvu que tel bâton ne soit pas ancré contre le corps durant le coup.

« Depuis la naissance du jeu il y a plus de 600 ans, un coup de golf a toujours résulté d’un élan libre exécuté avec un bâton qu’on tient avec les mains, affirme Dale Jackson, président du Comité des règles du golf pour Golf Canada, qui siège aussi au Comité conjoint sur les règles en compagnie des représentants du R&A et de la USGA. Le défi posé au joueur est de diriger et de contrôler le mouvement entier du bâton pour exécuter son coup. La décision prise aujourd’hui repose sur une conviction profonde de la nécessité de contrer cette tendance à ancrer le bâton et de clarifier la définition d’un coup de golf. »

La règle 14-1 actuelle dans les Règles du golf portera le numéro 14-1a et la nouvelle règle 14-1b se lira comme suit :

14-1b Ancrage du bâton
Dans l’exécution d’un coup, le joueur ne doit pas ancrer le bâton contre son corps, que ce soit « directement » ou en créant « un point d’ancrage ».

Note 1 : Le bâton est considéré comme « ancré directement » lorsque le joueur place intentionnellement une partie du bâton ou la main qui tient la prise en contact avec toute partie du corps, sauf que le joueur peut tenir le bâton ou la prise contre l’autre main ou contre l’avant-bras.

Note 2 : Un « point d’ancrage » existe lorsque le joueur place intentionnellement l’avant-bras en contact avec toute partie du corps pour que la main qui tient la prise agisse comme point d’appui stable autour duquel l’autre main peut effectuer l’élan.

Pour de plus amples renseignements sur la nouvelle règle, incluant vidéo de démonstration, photos, infographie ainsi qu’un guide pour les joueurs et les officiels,
voir le site www.RandA.org/anchoring

 

Le temps de jeu « étiquette »
Quelques règles simples pour combattre le jeu lent,

 

Pour respecter les autres joueurs il faut jouer à une bonne cadence de jeu
Marchez rapidement
 Evitez les multiples coups d’essais inutiles
 Si un groupe joue trop lentement, il doit laisser passer le groupe qui le suit
 Préparez votre coup pendant que les autres jouent
 Soyez prêts à jouer dès votre tour
 Quittez immédiatement le vert

Sur le vert
Afin de ne pas ralentir le jeu sur le vert voici des astuces :
 Mettez votre sac vers le départ du prochain trou
 Préparez votre put
 Marquez vos scores au départ du trou suivant

 

«Toujours avoir le quatuor précédent en vue !».

Règle numéro 1, vous ne devez jamais perdre le groupe précédent de vue. Si vous ne le voyez pas, signalez-le à vos partenaires de jeu et demandez-leur de se presser. Si vous arrivez sur un tertre de départ et ne voyez aucun joueur, vous êtes en retard (s'il y avait quelqu'un auparavant, bien sûr!).

Faites suivre votre sac.
Vous avez raté votre coup et votre balle s'est arrêtée à cinq ou dix mètres plus loin, de grâce, tirez votre chariot au nouvel emplacement. Les débutants ont tendance à oublier leur sac et réalisent après avoir frappé deux ou trois petits coups que le sac est maintenant à 30 ou 50 mètres à l'arrière.

 Rendez-vous à votre balle.
On ne vous demande pas de vous mettre dans la ligne de jeu du joueur assigné, mais ne restez pas à côté de lui. Si votre balle est à la gauche du parcours et que le joueur assigné est à la droite, dirigez-vous vers votre balle aussi loin que la sécurité le permet. Seul le joueur dont la balle est la plus éloignée peut se tenir à proximité de l'exécutant pour l'aider à suivre sa balle.
 Suivez la trajectoire des balles de vos partenaires de jeu.
Combien de temps est perdu à chercher une balle parce qu'on a mal évalué son emplacement? Le joueur assigné doit se concentrer sur son élan. C'est le rôle des trois autres joueurs de suivre la trajectoire de la balle et de prendre un point de repère. Si chacun le fait, localiser une balle prends quelques secondes.
 Jouez une balle provisoire.
Si vous croyez que votre balle pourrait être hors-limite, dans un obstacle ou perdue pour toutes autres raisons, frappez une balle provisoire. Si elle est la plus courte, rendez vous à votre deuxième balle et préparez-vous à votre prochain coup. Laissez le soin à vos partenaires de trouver votre balle.
Soyez prêt à jouer votre coup.
Que ce soit sur le terrain ou sur le vert, préparez-vous à frapper votre balle pendant que le joueur assigné joue son coup. Profitez du temps de sa routine pour évaluer votre coup et choisir votre bâton. N'attendez pas qu'il ait frappé pour localiser le marqueur de 100 ou 150 verges.
Amenez votre équipement à l'arrière du vert.
En plaçant votre équipement à l'arrière du vert, vous permettez au groupe qui suit de frapper plus rapidement et vous contribuez à accélérer le temps de jeu. Ce n'est ni le temps, ni l'endroit pour écrire les résultats.
Raclez les fosses et déplacez l'équipement de vos partenaires.
Si la priorité de jeu appartient à un joueur venant de jouer dans une fosse, offrez-lui de raclez la fosse à sa place et suggérez-lui d'aller se préparer. Dans le même ordre d'idée, si vous remarquez qu'un de vos partenaires à laisser son équipement à l'avant du vert et que ce n'est pas à vous de jouer, demandez-lui de le déplacer ou faites le s'il est occupé à autre chose.
Sur les verts,

Commencez à analyser votre coup pendant qu'un autre joueur s'exécute.
Si votre balle ne nuit pas celui qui a la priorité, alignez le lettrage de votre balle avec l'endroit où vous voulez qu'elle se dirige en même temps que le joueur avec les honneurs. Lorsque votre tour sera venu, vous serez prêt.
Assurez-vous que les joueurs connaissent leur devoir à l'égard du drapeau.
Le joueur le plus près du trou est responsable d'enlever le drapeau. Ne tardez pas à le faire de sorte que le joueur assigné puisse effectuer son coup roulé sans avoir à vous demander à quelqu'un de retirer le drapeau. Le même principe s'applique pour sa remise en place. C'est le rôle du premier joueur à mettre sa balle dans le trou de ramasser le drapeau et d'être prêt à le remettre en place.
Réduisez les coups de pratique.
Si vous persistez à rater vos coups après avoir pris plusieurs coups de pratique, demandez-vous s'ils sont vraiment utiles, car quoique vous pensiez ils prennent passablement de temps. Au camping, nous avions un copain qui prenait toujours 3 ou 4 élans pour ses coups roulés, mais les manquait toujours. Êtes-vous un de ceux-là?
Quittez rapidement et inscrivez vos résultats au prochain tertre de départ.
Si vous avez les honneurs et que vous êtes également responsable de remplir la carte de pointage, vous devez attendre d'avoir frappé votre balle pour consigner les résultats ou déléguer les honneurs au joueur suivant. Si vous prenez trente secondes à chaque trou pour inscrire les pointages avant de jouer, vous aurez fait perdre à votre quatuor 9 précieuses minutes à la fin des dix-huit trous.
Suivez et divulguez ces quelques conseils à vos partenaires de jeu et vous verrez que vos temps de jeu s'amélioreront.


Rappelez-vous :
Les secondes deviennent des minutes.
30 secondes à écrire votre carte alors que c'est à vous de jouer représente 9 minutes au bout de 18 trous.

Une balle perdue n'est pas un trésor inestimable.
Le prix d'une balle ne justifie pas d'imposer un temps d'attente à vos partenaires et aux golfeurs qui vous suivent. Si vous n'avez pas les moyens de perdre une balle, achetez des usagés.


Bon golf!
 

L'étiquette s'applique dès la pratique, elle s’articule autour de quatre règles principales :
 

  • la courtoisie sur le parcours,
     
  • les priorités de jeu,
     
  • le respect du parcours de golf et
     
  • "l’ éducation"  des golfeurs.

Courtoisie sur le parcours

Contrairement aux autres sports, le golf a la particularité de posséder un certain nombre de règles non écrites, qui malgré leurs non officialités sont respectées par l’ensemble des joueurs. C’est pour cela que l’on dit que le golf est un sport de gentleman. Ces règles élémentaires s’apprennent dès l'apprentissage du jeu, c'est-à-dire à partir du practice.

La courtoisie sur le parcours de golf débute par le respect des autres joueurs. Pour cela quelques éléments simples sont à respecter :

  • le joueur de golf doit s’assurer, avant de réaliser son swing, qu’il ne risque pas de blesser quelqu’un lorsqu’il effectuera son mouvement.
  • les golfeurs en attente doivent prendre toutes les précautions pour éviter de gêner la personne qui s’apprête à jouer. Il ne serait pas respectueux de la part d’un joueur en attente de se retrouver dans la ligne de jeu ou dans le champ de vision de son adversaire alors qu’il est à l’adresse.
     

Le respect des autres, spectateurs ou adversaires est une des bases de l’étiquette à respecter pendant une partie de  golf.

La courtoisie sur le parcours de golf passe également par le bon déroulement du jeu. Il s’agit pour les joueurs de faire en sorte de réguler, d'eux-mêmes, le jeu sur le parcours. Ceci doit se faire le plus naturellement possible, sans que le joueur en cours ou celui en attente ne doive trop attendre ou être pressé par le joueur suivant.

À savoir qu'aucune pénalité n’est infligée , contrairement aux tournois professionnels où des amendes peuvent être données pour jeu trop lent. Une partie de golf doit normalement se dérouler sans interruption ou presque.

Une règle de golf existe pour le cas des balles perdues, qui font perdre énormément de temps lors d’une partie. Plusieurs possibilités s’offrent aux joueurs ayant perdu leur balle :

  • le golfeur peut prendre le temps de rechercher sa balle (aucune limite de temps n’est officiellement déclarée pour cela mais l’étiquette recommande 5 min maximum pour la retrouver et la rejouer)
  • le joueur a également la possibilité de jouer une balle provisoire
  • il peut enfin laisser passer la partie qui suit en attendant de retrouver sa balle

Les golfeurs doivent s’organiser de manière à optimiser leur temps de jeu, des actions simples permettent d’augmenter la rapidité comme penser la stratégie de jeu et la trajectoire de la balle pendant l’attente. Le temps pour une réflexion stratégique avant de jouer la balle est de 40 secondes et les coups d’essais doivent impérativement être limités.

Priorités de jeu sur un parcours de golf

Pour que le golf soit un sport agréable, il est nécessaire que chaque golfeur respecte les autres joueurs, le parcours ainsi que les priorités de jeu. Les golfeurs ont une première obligation, plutôt évidente : effectuer le parcours en suivant l'ordre des trous. Les règles de golf liées à l'étiquette interdisent de couper le parcours quelle qu’en soit la raison.

Plusieurs équipes peuvent se rencontrer sur un même parcours, c’est pour cela qu’il existe des priorités de jeu qui favorisent certains groupes par rapport à d’autres. L’ordre de jeu n’est pas défini officiellement, il s’agit d’un ordre préconisé par l’étiquette et la déontologie du golf : sont prioritaires les équipes de deux personnes (ou les équipes jouant deux balles comme dans les formules foursomes), puis suivent les équipes de quatre et les équipes de trois. Un golfeur jouant seul, même s’il est plus rapide, n’a aucune priorité.

Prendre soin du vert

Le golf est un sport qui a pour particularité d’avoir un seul et unique parcours de jeu commun à tous. Afin que le terrain reste un site de qualité et qu’il puisse être apprécié de la même manière par tous les pratiquants, il est nécessaire que tous les utilisateurs respectent les règles de l'étiquette.

Les joueurs doivent évoluer sur le parcours de golf avec beaucoup de précautions et remettre le terrain en parfait état après chaque trou réalisé afin de laisser le moins de traces possible de leur passage. Quelques exemples simples et concrets peuvent être énumérés : remplir les trous que l’on a pu faire avant de quitter le parcours, bien remettre les mottes de gazon que l’on aurait pu déplacer, réparer les marques de balles dans l'allée (fairway) ou le vert…

Le matériel de golf et tous les accessoires peuvent également être des outils de dégradation d’un parcours. Les voiturettes de golf, très pratiques, peuvent s'avérer dévastatrices si elles sont mal utilisées. Les règles du jeu doivent donc être scrupuleusement respectées afin d’éviter tout dommage sur le parcours. Vous apprécierez sans nul doute un tracé net et de qualité pendant votre séjour golf.

Par ailleurs, le choix de certains types de chaussures permettra de diminuer les dommages causés sur les terrains. Les crampons sont par exemple assez nuisibles. Malgré tout, les golfeurs préfèrent les chaussures avec crampons qui permettent de mieux jouer, il est donc de la responsabilité de chacun de vérifier la qualité du parcours de golf après chaque passage.

Clubs, sacs, chariots... Il est essentiel que les joueurs s’assurent que le matériel utilisé ne cause pas de dégâts trop importants pour être réparés dans l’instant.

Éduquer les autres joueurs au golf

Le golf est un des rares sports où le terrain est partagé par plusieurs équipes ne jouant pas la même partie. Chaque groupe de joueurs est donc tributaire des autres. Cela revient à affirmer que le maître-mot sur un parcours de golf est le respect des autres. Des joueurs passant trop de temps sur un parcours retardent l’ensemble des joueurs qui suivent. Chaque golfeur doit garder à l’esprit qu’il n’est pas seul sur le parcours de golf et qu’il est donc essentiel pour le bien-être de chacun que tous les golfeurs respectent l’étiquette et les règles du jeu de golf qui en découlent.

Le golf possède une autre particularité, il n’y a pas d’arbitre. Hormis lors de grandes compétitions internationales où les joueurs peuvent en cas de doute faire appel à des officiels, le jeu en club est soumis à l’honnêteté de chacun des joueurs : chacun doit s’auto-évaluer. Le golf est un sport basé sur la confiance et l’honnêteté des uns envers les autres. Un joueur qui commet une faute doit la reconnaître et s’infliger une pénalité.

C’est pour cela que l’on dit du golf que c’est un sport de gentlemen !